nations league – islande-belgique

Di Donna Canna Fucile P Grunland Ciabatta CB1662 MEMI nZqxwq6YBC

Deux victoires, sept buts marqués, zéro encaissé : les Diables ont parfaitement relancé la machine, deux mois après la Coupe du monde. - Photo News

La Nations League a mis une petite demi-heure à réellement débuter pour les médaillés de bronze du dernier Mondial. Selon un scénario que l’on peut qualifier de cousu main de la part d’une Islande plus occupée à détricoter le jeu de son hôte belge qu’à se construire un avenir dans une rencontre déjà capitale pour elle. La dégelée prise trois jours auparavant en Suisse (6-0) a trotté dans les têtes scandinaves et le penalty forcé juste avant la demi-heure par Lukaku, puis converti par Hazard, n’a rien arrangé au malaise perceptible jusque dans les tribunes du Laugardalsvöllur. Le petit stade presque champêtre à ce niveau (9.767 spectateurs pour une affiche sold out), qui accueillait la rencontre de ce mardi soir.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la Une
Le direct

En direct

Le direct